Sans titre ? http://270118.journalintime.com/ fr 2018-01-27T23:35:03+01:00 http://270118.journalintime.com/3kz4-1 #1 Parfois j'ai envie de venir beugler toute mon incompréhension et aversion face au monde dans lequel je vis. J'ai envie de chialer un bon coup en rentrant chez moi après toutes les horreurs que j'ai pu constater en l'espace de quelques minutes de métro. J'ai envie de me taper la tête au mur quand je vois l'état de mon compte en banque, quand je pense à l'état de mes poumons ravagés par la clope, quand je vois le gras de mon bide ou le néant dans lequel j'avance au quotidien. Et puis y a des jours ou je m'en fous. Y a des jours ou je vais bien et j'y pense pas. Je ne suis pas malade, Parfois j’ai envie de venir beugler toute mon incompréhension et aversion face au monde dans lequel je vis. J’ai envie de chialer un bon coup en rentrant chez moi après toutes les horreurs que j’ai pu constater en l’espace de quelques minutes de métro. J’ai envie de me taper la tête au mur quand je vois l’état de mon compte en banque, quand je pense à l’état de mes poumons ravagés par la clope, quand je vois le gras de mon bide ou le néant dans lequel j’avance au quotidien.
Et puis y a des jours ou je m’en fous. Y a des jours ou je vais bien et j’y pense pas.
Je ne suis pas malade, je ne suis pas triste ni dépressive, je suis quelqu’un de tout à fait banal. Je dépense mon fric dans n’importe quoi, je m’enfile des clopes à longueur de journées, je me tape des clientes bêtes, hautaines et souvent mal élevées, tout ça pour pouvoir payer mon loyer avec la moitié du pauvre salaire que je touche. Communément appelé SMIC. Y a pire vous allez me dire, mais j’arrive pas à m’en contenter… J’ai l’impression d’être capable de bien mieux que ce que je fais, mais j’ai pas été capable de m’en donner les moyens. Je promets a tout mon entourage de reprendre des études, bientôt, parce qu’il parait qu’a 23 ans on a encore le temps. Mais j’y arrive pas. La simple idée de reprendre des cours me désespère. J’arrive pas à trouver un domaine qui puisse me plaire, on dirait que rien ne me plait, rien ne me motive ou ne m’attire, triste hein ? J’ai fait plusieurs jobs différents pourtant, et le pire c’est que jme plais dans tout ce que je fais, mais pas au niveau ou je le fais. Depuis toute petite ma mère m’a répété jour après jours que je devais devenir quelqu’un, faire quelque chose de bien, avoir de l’argent, du pouvoir, bla-bla-bla… Et j’ai du développer un petit complèxe mégalo avec le temps. J’aime pas mon job parce que c’est trop "comme tout le monde". Mon salaire pourtant tout à fait suffisant ne me suffit pas. J’ai envie de reprendre des études juste pour avoir un bout de papier qui prouverait, enfin qui me prouverait surtout, que jsuis pas personne et que je peux faire mieux. Mais en même temps jen ai aucune envie. Bref.

Sinon, sur un air un peu plus joyeux, j’ai rencontré un mâle y a bientot deux ans, et je vis avec, et ça se passe bien, genre vraiment bien. Genre vraiment différent de tout ce que j’ai eu avant. Et c’est marrant mais quelques années plus tôt je venais raconter mon sentimentalisme et mon gnangnan amoureux au moindre mot doux. Aujourd’hui je pense que j’en serais incapable. C’est plus facile d’écrire la tristesse que la joie, c’est même plus intéressant à raconter.
D’ailleurs mon mâle vient de rentrer, je fuis.

]]>
2018-01-27T23:35:03+01:00